Nous sommes disponibles :7J/J ET 24H/24

Le guide ultime pour gérer les problèmes de tuyauterie

Lorsqu’il s’agit de gérer des problèmes, les canalisations sont l’une des choses les plus délicates à aborder. Il n’est pas rare que les problèmes de plomberie passent inaperçus jusqu’à ce qu’ils aient l’occasion de causer des ravages dans votre établissement – faire confiance à vos tuyaux pour qu’ils fonctionnent n’est pas toujours un pari sûr.
Heureusement, il existe de nombreuses façons de gérer un problème de tuyauterie potentiel avant qu’il ne devienne un problème pour votre entreprise. Que vous essayiez d’éviter de manière préventive les problèmes de plomberie ou d’identifier des solutions après que les problèmes soient apparus, il existe plusieurs stratégies qui vous aideront à garder un œil sur ces tuyaux et à réduire le risque que quelque chose ne se passe mal à l’avenir.

Établir un programme d’entretien préventif

L’une des meilleures façons de gérer les problèmes de plomberie est de les éviter de manière proactive. Cela signifie établir un programme d’entretien préventif pour détecter les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent de gros problèmes. Cela peut aller du remplacement des tuyaux usés au resserrement des raccords en passant par le contrôle de la pression de l’eau.

Un programme d’entretien préventif des canalisations dépendra du type de canalisations et des besoins spécifiques de votre établissement. Par exemple, une usine de fabrication qui utilise des conduites sous pression peut avoir besoin de programmer des tests de pression à intervalles réguliers, tandis qu’une usine chimique peut avoir besoin de réaliser des tests hydrostatiques. Si vous ne savez pas par où commencer, consultez un entrepreneur en plomberie agréé pour créer un plan d’entretien personnalisé.

Effectuer des inspections fréquentes

Un autre bon moyen d’éviter les problèmes de plomberie consiste à effectuer des inspections fréquentes pour identifier les problèmes potentiels avant qu’ils n’aient le temps de faire des ravages. Certaines inspections peuvent être effectuées par n’importe qui, tandis que d’autres peuvent nécessiter l’intervention d’un plombier.

Par exemple, vous pouvez inspecter vous-même vos tuyaux pour détecter les fuites en marchant simplement autour de votre installation et en écoutant l’eau qui coule. Si vous entendez l’eau couler, il y a de fortes chances qu’elle provienne d’un tuyau qui fuit. Vous pouvez également effectuer des inspections visuelles pour rechercher des signes de dommages ou d’usure. Pour ce faire, promenez-vous dans votre installation et cherchez des signes indiquant que quelque chose ne va pas, comme des tuyaux lâches ou cassés, de la rouille ou des connecteurs usés.

Installer un système de surveillance des compteurs d’eau

Les systèmes de surveillance des compteurs d’eau sont un autre excellent moyen de détecter les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent de gros problèmes. Cette technologie peut vous aider à détecter les fuites avant qu’elles ne deviennent des réparations coûteuses, à identifier les tendances en matière de consommation d’eau qui pourraient entraîner des problèmes futurs, et même à couper l’eau en cas de rupture de la conduite principale.

Si vous avez une installation plus importante ou plusieurs bâtiments, vous pouvez envisager d’installer un système de surveillance des compteurs d’eau qui se connecte à chaque compteur d’eau. De cette façon, vous pouvez surveiller la consommation d’eau dans l’ensemble de vos installations, y compris dans les bâtiments éloignés qui n’ont pas leur propre compteur d’eau.

Utilisez des capteurs intelligents

L’une des meilleures façons de protéger vos canalisations est d’installer des capteurs capables de détecter les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent un problème. Il peut s’agir de capteurs qui détectent les fuites, la pression de l’eau, le débit, etc.

Lorsque vous choisissez des capteurs, vous devez vous concentrer sur ceux qui sont compatibles avec l’infrastructure de votre bâtiment et capables de transmettre des données à un système de surveillance centralisé. Certains capteurs peuvent être contrôlés via un portail Web, une application pour smartphone ou une autre solution logicielle.

Si vous ciblez un type de fuite spécifique, comme une fuite d’eau, vous voudrez également rechercher des capteurs capables de détecter ce type de fuite spécifique. Par exemple, les capteurs de débit d’eau peuvent détecter les fuites d’eau, mais ils ne seront pas en mesure de détecter une rupture dans une conduite de gaz.

Élaborez un plan de reprise après sinistre

Enfin, il est important d’élaborer un plan de reprise après sinistre pour gérer les situations extrêmes, comme les catastrophes naturelles ou les pannes d’équipement inattendues. Il s’agit notamment de dresser une liste de toutes vos canalisations et de leur emplacement, ainsi qu’un inventaire de vos équipements et matériaux liés à l’eau. Vous pouvez également envisager de créer une liste d’entrepreneurs qui peuvent vous aider en cas de besoin, ainsi qu’une liste de sources d’eau proches qui pourraient vous aider en cas de pénurie d’eau.

Il est également judicieux de tenir à jour votre équipement ainsi que votre liste d’inventaire. Ainsi, si vous avez un problème, vous saurez exactement de quel équipement vous avez besoin et où le trouver.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs façons de gérer les problèmes de plomberie et de minimiser le risque qu’un problème survienne dans votre établissement. De la mise en place d’un programme d’entretien préventif à l’installation de capteurs en passant par l’élaboration d’un plan de reprise après sinistre, il existe de nombreuses stratégies que vous pouvez utiliser pour aider à protéger vos canalisations contre les défaillances soudaines et les réparations coûteuses.

 

Table des matières

Appelez moi maintenant !

Articles du même theme

Appelez-moi rapidement

× Comment puis-je vous aider ?